Des films, la ville

Drôle de fatras, une ville… On n’a pas fini d’arpenter la nôtre, ses limites indécises, ses recoins orphelins, ses diarrhées automobiles, ses immeubles croupissants, ses aménagements concertés, ses partenariats public-privé, ses micmacs urbanistiques. Sa beauté et sa laideur. Liège a un charme flou!… vous ne trouvez pas?

Comme on ne se lasse pas de s’émerveiller et de s’indigner, nous vous emmenons, cet été encore et pour pas un rond, explorer les méandres de la gestion urbaine… Pour démasquer ces structures désincarnées, ces monstres composites qui frappent à coups de conseil d’administration, de moyens obtenus, de moyens donnés. Pour s’étonner que là où on parle d’harmonie, ils parlent de valeur, que là où on parle de désir, ils parlent d’attractivité concurrentielle, que là où on parle à ses voisins, ils nous construisent une route.

Pour le plaisir d’être ensemble à Liège, pour la passion du grand écran, pour regarder la ville et la faire nôtre autant qu’on peut, et le temps d’un week-end, d’une soirée, faire entrer en résonance des lieux et des films qui nous plaisent.

La ville est à tous, ce qui s’y passe nous intéresse.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :